< Retour vers "Autres cultes"

< Retour vers index Islam

Cet article expose le côté sombre de l'Islam, la vérité terrible qui plonge ses racines dans l'enseignement Islamique, cet enseignement basé sur le Quran et Hadith.

Beaucoup de musulmans prétendent que l'Islam est la religion en croissance la plus rapide du monde. Certains peuvent bien se dire, les fidèles de l'Islam sont peut-être des gens doux ? La vérité est que tandis que les musulman sensibles sont dérangé ou choqués par certaines des choses faites au nom de l'Islam, des expansionnistes qui soutiennent des positions plus extrêmes :

"Un extrémiste musulman du parti islamique de Libération a rappelé à ses interlocuteurs juste avant l'ouverture prévue du rassemblement international du parti à Londres en août 1994 : ' il y a 123 vers dans le Quran pour nous dire l’importance religieuse du meurtre et du combat. ' Et il a ajouté, tout à fait inutilement, ' Nôtre religion n'est pas une religion passive. ' Cit. de Fregosi, P. (1998, p.18).

Que ses ennemis devraient être traités différemment de ceux qui croient, c’est une des différences les plus distinctives entre les livres religieux les plus lus du monde (en particulier le Quran et le Nouveau Testament).

Voici quatre des 123 vers mentionnés ci-dessus. [Notez : la numérotation d'entre ceux-ci varie légèrement entre des traductions.]

"O partisans, battez-vous contre les incroyants qui sont près de vous et les laissez-les trouver en vous de la rudesse; et sachez que Allah est avec le pieux" (Sura Al-Tawba 9:123).

"On a donné le Combat contre ceux qui ne croient pas en Allah et le Jour dernier n'interdit pas ce que Allah et Son Messager ont interdit - contre de tels hommes qui ne pratiquent pas la religion de vérité, ceux du Livre - jusqu'à ce qu'ils paient tribut et qu’ils soient humiliés" (Sura Al-Tawba 9:29).

"La punition pour ceux qui font la guerre contre Dieu et Son Messager et luttent de tout leur pouvoir pour le mal sur la terre est : exécution, ou crucifiement, ou mains et pieds coupés de côtés opposés, ou exil de leur terre : c'est leur déshonneur dans ce monde et une lourde punition est la leur dans l'au-delà;" (Sura maman Al-idah 5:33).

Le Quran encourage des musulmans à se battre, même quand ils préféreraient chercher la paix avec ceux qui ne veulent pas adopter l'Islam.

"Le combat est prescrit pour vous et vous ne l'aimez pas. Mais il est possible que vous n'aimiez pas des choses bonnes pour vous et que vous aimiez une chose mauvaise pour vous. Mais Allah sait et vous connaît"
(Sura AL-BAQARA 2:16) le Quran 

La plupart des musulmans diraient que ces vers sont mal compris, mais mal compris ou pas, l'histoire d'Islam montre que beaucoup de leaders musulmans ont utilisé ces vers pour étendre la terreur. L'Islam, selon le Quran, peut être étendu par la force. Mohammed, le fondateur , a été cité avec cette parole introductive, "l'Invitation d'abord (c'est-à-dire on les appelle d'abord à embrasser l'Islam). S'ils refusent, donc : la guerre." "L'épée", a dit Mohammed, "est la clef du ciel et de l'enfer; une goutte de sang dans la cause d'Allah, et une nuit passée dans les armes, a plus d'utilité que deux mois de participation au jeune absolu ou à la prière : qui tombe dans la bataille, ses péchés sont pardonnés et au jour du Jugement dernier ses membres seront enveloppés par les ailes d'anges et chérubins."

C'est aussi vrai aujourd'hui que ce l'était au début de l’épopée islamique , si les musulmans veulent voir pardonnés leurs péchés. Chaque musulman manque de cette certitude et certains désirent faire tout ce qu’il faut pour gagner le pardon. Ainsi, se battre pour Allah reste la seule solution de salut pour la plupart.

Un tel sacrifice de soi et la dévotion pour Allah n'ont pas unifié le monde Islamique. Beaucoup de pays Islamiques sont constamment dans un état de confusion et de violence, faisant la guerre contre les voisins. L'histoire a montré que les musulmans se battent toujours contre d'autres musulmans parce qu'ils ne peuvent pas accepter l'interprétation d'un autre groupe à partir du même texte du Quran ou leur application différente de la Loi. Beaucoup de pays musulmans considèrent d'autres pays musulmans comme pas assez stricts quand à l’application de la "Sharia" (la Loi basée sur le Quran et les Hadith); les groupes comme les Talibans en Afghanistan prétendent que d'autres ne sont pas de vrais musulmans. On peut s'attendre de voir une augmentation du nombre de conflits inter islam jusqu'à ce que tous soient sous une dénomination Islamique intégriste (Mazhab). 

Ce qui arrivera si la plupart du monde Islamique s’unissant sous un seul chef (comme dans les anciens temps), ayant richesse et armées, il pourrait défier les nations occidentales… Si le monde est forcé d'accepter la Loi Islamique, le monde ne sera pas une Position plus pacifique pour autant. Ce serait un désastre. Considérez que le peu de pays qui ont adopté la Sharia Islamique sont tous dans un véritable désastre. Adoptée par le Soudan (1983) : résultat : 2 millions de morts dans ce pays, tous en raison de l'oppression Islamique. Telle est la constante histoire de l'Islam.

Considérez les citations suivantes de la couverture du livre de Paul Fregosi, "le Jihad" :

"L'histoire commence autour de 650 . par le premier siège ( qui fut un échec ) de Constantinople et continue avec l'invasion et l'occupation, parfois pendant des centaines d'années, de beaucoup de pays européens :Italie, Sicile, Portugal, France, Espagne, Autriche, Bosnie, Serbie, Croatie, Hongrie, Roumanie, Wallachia, Albanie, Moldavie, Bulgarie, Grèce, Arménie, Géorgie, Pologne, Ukraine et Russie orientale et du sud : tous furent des champs de bataille où l'Islam a vaincu ou a été vaincu dans des conflits violents marqués par la cruauté, le bain de sang et la terreur, sur une étendue de plus de mille ans."

"Pendant plus d'un siècle et demi le monde avait oublié ce fait, puisque la plupart des pays musulmans étaient politiquement impuissants et dominés principalement comme des colonies ou des protectorats de pouvoirs européens."

"… l'histoire européenne est restée blessée par les Croisades du onzième au treizième siècle, mais on a ordinairement et en grande partie ignoré ces attaques musulmanes et ces invasions incessantes qui les avaient causées... En accusant l'Ouest d'impérialisme, les musulmans se laissent exciter par le souvenir des croisades, mais ils ont oublié leur Jihad plus longue et plus horrible sans aucune comparaison"

Fregosi ajoute, "Il y a une censure sur ce qui se vient de l'Islam, plus que pour toute autre religion".

Par exemple, les propagandistes musulmans disent que l'Islam s'étend rapidement parce qu'il est de Dieu. Mais ce sont essentiellement la guerre et l'oppression qui furent les secrets du succès de l'Islam. Les Idolatres ont dû choisir entre l'Islam, l'esclavage et la mort ; on a tout juste permis aux juifs et aux chrétiens d'acheter une tolérance limitée par le paiement de taxes, et une situation de non-droit, sans parler de l’esclavage qui leur fut souvent réservé. La seule raison qui les faisaient maintenir en vie, c’était cet apport facile d’impots , et le travail servile, dont ils avaient besoin pour vivre sans effort à leurs dépends!
[ Voici une liste des pays européens qui ont été occupés par des musulmans (Arabes, ou des Turcs ottomans) : Espagne 800 ans, Portugal 600 ans, Grèce 500 ans, Sicile 300 ans, Serbie 400 ans, Bulgarie 500 ans, Roumanie 400 an et Hongrie 150 ans.]
Que disent donc les experts Islamiques en matière de guerre offensive? Si vous voulez en savoir davantage sachez ce principe, c’est que , pour eux , c’est bien la guerre offensive qui permet l’expansion de l'Islam..


On apprend aux musulmans que l'Islam est une bénédiction pour le monde entier. Encore est-il vrai que, ' des religions de terreur ont des dieux de terreur, car ils vont en tous cas dire ouvertement que l'Islam a été plus une bénédiction qu'une malédiction dans la mesure où ils ont une dévotion aveugle pour Allah. Et due ce Dieu est bon. Malheureusement le caractère et les mœurs d'un homme finissent par se transformer lentement selon le modèle divin de leur représentation de Dieu. Or nous constatons que beaucoup de disciples de l'Islam commettent des atrocités avec une conscience pure et ils imaginent ainsi que ces atrocités sont même une élévation de l’âme qui la rapproche de Dieu.

Notons aussi que l'Islam est supposé apporter l'égalité ; en pratique ce n'est jamais arrivé. Les richesses les plus insolentes côtoient les misères les plus scandaleuses et mettent leurs bénéficiaires largement à l’abri des lois et des punitions courantes de la charia auxquelles les pauvres ne peuvent pas échapper.

Triste à dire : tous les rêves d'un monde sous l'Islam ont déçus leurs fidèles.

L'Islam est une religion d'Etat par nature
; par conséquent les musulmans sont automatiquement impliqués dans des affaires politiques. Pourtant, même là, ils n'auront jamais de choix réel : tout est décidé par leurs leaders religieux. Ils sont soumis à la tyrannie et à la terreur, et au jugement subjectif de leurs dirigeants à propos de l’interprétation de leurs versets du Quran et des Hadiths ( nous avons noté les avis contradictoires aboutissant aux conflits au cœur de l’Islam sur ce thème et aux massacres inter-islam pour ces mêmes raisons : voir cette suite ininterrompue de massacres au long des siècles islamiques : chronologie

L'utilisation de la démocratie par les musulmans est officiellement un moyen commode ayant pour but en certains cas d’aboutir à ce qu’ils croient être la loi de Dieu sur terre : à un système religieux non-démocratique. La démocratie doit devenir inexistante une fois le contrôle assuré par la charia religieuse.

Triste constat que de voir la plupart des musulmans privés des droits et des libertés les plus élémentaires , après qu’ils aient vécu dans une démocratie européenne . Mais les mêmes hommes, chefs tyranniques religieux musulmans ont estimé indignes d’être gouvernés par des Européens parce que les musulmans n'étaient plus maîtres sur leurs groupes minoritaires, et que par ailleurs ils étaient eux-mêmes traités à égalité, ce qui leur paraissait insupportable. Il faudrait parler aussi de leur conception de la liberté religieuse et leur pratique de l'égalité devant les cours de justice. (En Islam le témoignage d'un homme musulman est équivalent au témoignage de 2 femmes musulmanes, Sura 2:282 "…et que si un d'entre eux se trompe, l'autre peut lui  rappeler que le témoignage de non-musulmans vaut moins encore). Le commerce des esclaves a été fini par disparaître dans les pays Musulmans sous la pression européenne. Voir http: // www.zanzibar-archives.org/slv.htm.  Malheureusement, depuis l’indépendance et l’installation de la charia elle reprend de plus belle :. Esclavage au Soudan { Elle}  

Alors, me direz vous : pourquoi les musulmans restent-ils musulmans ? Ont-ils vraiment le choix ? Quiconque renonce à l'Islam est réputé l'avoir fait à cause de la folie. Quoique Sourate 2:256 statue : "Il n'y a aucune contrainte en religion", beaucoup de musulmans subissent la peine de mort pour apostasie (conformément aux pratiques de Mohammed). Il semble que tous les experts musulmans tiennent la peine de mort comme n écessaire à maintenir en ces cas, tous sans exception. Cette position incroyable des savants Islamiques respectés à propos de l'apostasie peut être vérifiée : à la Renonciation de la Foi. . D’après ces derniers, Sourate 2:256, si elle parle de liberté de religion, c’est qu’elle fut un premier temps de la progression de la pensée du messager et qu’elle est désormais tout simplement périmée et abrogée  par les révélations postérieures que l'on attribue à Mohammed (de là la peine de mort pour les apostats et le non-droit pour des non-partisans).

Plusieurs ont voulu suivre l'Islam sans mettre en doute ses revendications (On apprend aux musulmans à ne pas discuter en matière religieuse - et encore moins la connaissance des textes du Quran – dont il est interdit de connaître la teneur originale, il faut se contenter d’en avoir l’interprétation éloignée des tyrans que l’on doit suivre aveuglément sans interrogation.) La plupart des musulmans sont terrorisés à l’idée de poser des questions difficiles, comme celles qui pourraient être amenées à soulever certaines contradictions. Cependant, les mêmes personnes n'ont pas peur d'examiner les revendications du Qoran (et de l'Islam) qui sont à leur avantage. Voir à Un Quran arabe, Quran 'Parfait'  et Mystifications islamiques 

On nous dit que dans la langue arabe il n'y a rien de plus beau que le Q’oran. Malheureusement pour des non-Arabes Quran est rien moins qu'ordinaire, et même fort grossier lorsqu’on le traduit au mieux, et son contenu a très peu de beaux , édifiants et profonds passages. Le Q’oran mentionne à peine l'amour qu’il n'encourage pas . On montre tout au plus l’amour pour une veuve musulmane ou pour un orphelin. Les autres veuves et orphelins (ex. Les Hindous) doivent se convertir s'ils veulent recevoir la même bienveillance.

"L'envoyé permanent à l'étranger de la TV australienne a examiné certaines des atrocités commises publiquement par des musulmans contre des musulmans, actes approuvés par les leaders religieux de leurs communautés. Voir : Meurtre dans Purdha, licence pour tuer  ( deux de ces programmes et plusieurs autres sont disponibles en vidéo)

Http: // www.homa.org/punish.html 
Http: // www. AngelsInSudan.com/sudan/brutalfacts.htm 
Au nom d'Allah 
Ma Grâce est Suffisante pour Vous 
par G.M. Naaman.
Cet homme est musulman, il explique les crimes qu'il a commis contre un hindou et pourquoi il a fini par quitter l'Islam et tenter de devenir un ouvrier de réconciliation. De telles histoires sont plus communes que vous ne pensez.

Et les crimes des Massacres passés récents du Khilafah 

L'Islam : une menace sérieuse ? Il y a actuellement plus de missionnaires musulmans dans le monde que de missionnaires chrétiens. Des missionnaires musulmans donnent à croire que l'Islam est une religion de Justice et d'égalité.  Étrangement, ils réussissent à convaincre (y compris à travers les médias) que le Q’ oran ne prêche pas la guerre. Voir l'Islam aujourd'hui.

Yusufali traduit Sourate 4:95 comme suit :

"Quelle différence entre ces partisans qui sont assis (à la maison) et ne reçoivent aucune blessure et ceux qui luttent dans la guerre pour la cause d'Allah avec leurs biens et leurs personnes. L'Allah a accordé un degré plus élevé à ceux qui luttent combattent avec leurs biens et leur personne…… : ceux qui luttent et se battent pour Allah sont distingués de ceux qui restent assis (à la maison) en leur réservant une récompense spéciale,"

Tristement, un des résultats les plus inquiétants de cet enseignement est l'effet qu'il a sur les jeunes.

On m'a dit que tous les livres musulmans futuristes fictifs finissent de la même manière; avec un Islam gouvernant le monde. Je n'ai pas lu ces livres, mais il n’est pas difficile d’en deviner le contenu quand on écoute les paroles des chansons que les musulmans palestiniens par exemple apprennent à leurs enfants.
Walid, qui est né Musulman à Bethléem, raconte :

"Je n'ai pas oublié la première chanson que j'ai appris à l'école juste avant la guerre de six jour intitulée, ' des Arabes nos bien-aimés et des Juifs nos chiens. ' J'ai eu l'habitude de me demander à ce moment-là qui étaient ces juifs , mais on répétait avec le reste des gosses les mots sans aucune trop savoir pourquoi."

Et aujourd'hui encore ? Voyez par vous-même : Appris à détester. 

La croyance est une force de motivation puissante, particulièrement quand on y est conditionné dès l'enfance; les gens sont mentent, assassinent, se suicident, cherchent la guerre et la vengeance sur la base de leurs croyances, et il est tellement vrai que si des croyances alternatives s'opposent à celles-ci, ils chercheront l'amour et la paix. Voilà pourquoi l’Islam ne permet pas de liberté de croyance; il ne permet pas la liberté religieuse.

Comment devrions-nous traiter un fabricant de lutte ? 

Cette étude n'est pas une simple déclaration politique, car l'auteur croit que Dieu veut nous montrer quelle vie il nous propose, comment apprendre de lui et trouver notre paix dans un rapport vrai et vivant avec lui, pour que nous puissions commencer à penser plus au bénéfice et à l’avantage de notre prochain qu’au notre propre. Si nous avons peur de perdre ce que nous estimons dans ce monde, nous ne serons pas capables d'aimer nos ennemis. A moins que nous ne commencions à nous soucier de nos ennemis, il n'y aura jamais de paix durable.

Islam ou Liberté ?

SUITE >