Célébration pour les Saints Innocents
 

1. Ouverture de la Célébration : Invocation de l'Esprit-Saint

Veni Creator Spiritus, Mentes tuorum visita, Imple superna gratia, Quae Tu creasti pectora
Qui Paraclitus diceris, Altissimi Donum Dei, Fons vivus Ignis caritas, Et spiritalis Onctio
Tu septiformis munere, Digitus Paternae Dexterae, Tu rite promissum Patris, Sermone ditans guttura
Accende Lumen sensibus, Infunde Amorem cordibus, Infirma nostri corporis, Virtute firmans perpeti
Hostem repellas longius, Pacemque dones protinus, Ductore sic Te praevio, Vitemus omne noxium
Per Te sciamus da Patrem, Noscamus atque Filium, Teque utriusque Spiritum, Credamus omni tempore
Deo Patri sit Gloria, Et Filio qui a mortuis, Surrexit ac Paraclito, In saeculorum saecula
Amen

2. Accueil des fidèles par le Célébrant

Le Célébrant explique ici le déroulement de la Célébration Eucharistique, son sens, et l'esprit dans lequel l'Eglise la propose. Il explique en particulier qu'il ne s'agit pas de conférer le Sacrement du Baptême à des enfants qui sont décédés sans l'avoir reçu, mais plutôt d'une Consécration au Christ par la communauté chrétienne qui se sent responsable de tous ces innocents. Dans la communion des saints, nous communions à la souffrance de leur cri silencieux et nous nous réjouissons de leur allégresse de les savoir introduits dans la Miséricorde de Dieu.

3. Demande de pardon : Préparation pénitentielle

Kyriale d’après la Commission liturgique diocésaine, et Confiteor

Seigneur, nous venons Te demander pardon de tous les péchés commis contre la Vie  et particulièrement des actes qui interdisent la venue au monde d'un enfant vivant dans le sein de sa mère.
Aux femmes qui ont eu recours à l'avortement, le Pape dit : « Ne vous laissez pas aller au découragement et ne renoncez pas à l'espérance : le Père de toute Miséricorde vous attend pour vous offrir Son pardon et Sa paix dans le Sacrement de Réconciliation. Vous vous rendrez compte que rien n'est perdu et vous pourrez aussi demander pardon à votre enfant qui vit désormais dans le Seigneur. »
Seigneur, nous Te demandons pardon pour les femmes qui ont connu un ou plusieurs avortements, par ignorance, par crainte, ou par égoïsme  -  pour celles dont l'épreuve a excédé les forces.
Seigneur, nous Te demandons pardon pour ceux et celles qui se rendent complices des structures de péché dans le domaine des atteintes à la Vie, pour les hommes qui se dérobent à leur responsabilité paternelle.
Seigneur, nous Te demandons pardon pour notre indifférence et notre manque d'attention aux autres : familles en difficulté, mères privées de soutien, pour nos jugements trop rapides et les limites du témoignage rendu à l'Evangile.


4. Liturgie de la Parole de Dieu : Textes du jour de la Fête

1ère Lecture : Première lettre de Saint Jean : 1 Jean 1, 5 à  2, 2
« Voici le message de Jésus Christ que nous vous annonçons : Dieu est Lumière, il n'y a pas de ténèbres en Lui. Si nous disons que nous sommes en communion avec Lui, alors que nous marchons dans les ténèbres, nous sommes des menteurs, nous n'agissons pas selon la Vérité. Mais si nous marchons dans la Lumière comme Il est Lui-même dans la Lumière, nous sommes en communion les uns avec les autres,  et le Sang de Jésus Son Fils nous purifie de tout péché  ...... »

Psaume 123 : « Notre âme comme un oiseau a échappé à l'oiseleur »

Alleluia  Alleluia : « A Toi, Dieu, notre louange ! Toi dont témoignent les enfants martyrs, nous T'acclamons : Tu es Seigneur ! »  Alleluia !

Evangile de Jésus Christ selon Saint Matthieu : Mt 2, 13-18
« Après la visite des Mages à Bethléem, l'Ange du Seigneur apparaît à Joseph et lui dit : « Lève-toi ; prends l'enfant et sa mère, et fuis en Egypte. Reste là-bas, jusqu'à ce que je t'avertisse, car Hérode va rechercher l'enfant pour le faire périr. » Joseph se leva ; dans la nuit, il prit l'enfant et sa mère, et se retira en Egypte où il resta jusqu'à la mort d'Hérode. Ainsi s'accomplit ce que le Seigneur avait dit par le prophète : « D'Egypte, J'ai appelé mon fils ».

Homélie    Le Célébrant annonce la bonne nouvelle de la Résurrection et l'Espérance de l'Eglise tout en introduisant à la prière de recommandation, qui, au fond, tient lieu de prière universelle.


5. Prière de recommandation (d'après le Rituel romain)

Les fidèles ont écrit, s’ils le désirent, les prénoms de ceux qu'ils désirent recommander et consacrer dans la Foi vivante de l'Eglise, sur des images distribuées à cet effet, et qu'ils gardent sur eux, en signe d'affection et de communion.

« Frères et sœurs, le Seigneur est un Dieu fidèle qui nous a tous créés à son Image et à Sa Ressemblance : toutes choses ont été faites par Lui, et toute la Création attend la révélation des Fils de Dieu !
Confions donc maintenant les âmes de ces enfants morts sans Baptême à l'abondante Miséricorde de Dieu, afin qu'ils puissent trouver leur demeure dans Son Royaume. »


a) Litanie des Saints

Seigneur prends pitié        R/  Seigneur  prends pitié
Ô Christ prends pitié        R/ Ô Christ  prends pitié
Seigneur prends pitié         R/ Seigneur  prends pitié
Sainte Marie Mère de Dieu         R/ Priez pour nous
.....

b) Demande personnelle d'intercession

« Seigneur, Tu as formé ces enfants dans le sein de leur mère ; Tu les connaissais par leurs noms dès avant les siècles. Nous désirons maintenant nommer ces tout-petits d'un nom que nous porterons dans nos cœurs pour toujours. »

Chant : Ton nom : Nom de braise, Ton nom : Nom de feu
               Jésus si doux sur nos lèvres, Jésus si fort en nos cœurs

          1.  Ton Nom est Baume, il est Guérison, Ton Nom est source de Consolation
          2.  Ton Nom, Espérance aux si chauds rayons, Ton Nom est Présence et Résurrection
          3.  Ton Nom est Refuge et Adoration, Ton Nom est puissante Purification

La Commission liturgique prévoit ici la possibilité de manifester personnellement par une procession vers l'Autel sa participation à la supplication de l'Eglise pour son intention. Ceux qui le désirent peuvent donc s'avancer et remettre le prénom de l'enfant au prêtre qui dépose les images sur l'Autel, pendant un chant de joie partagée.

Chant : Aujourd'hui s'est levée la Lumière, c'est la Lumière du Seigneur
            Elle dépassera les frontières, Elle habitera tous les cœurs

        1. Que la steppe exulte et fleurisse, qu'elle éclate en cris de joie
            Au pays de la soif l'eau a jailli et se répand ...

        2. Vous verrez la Gloire du Seigneur, la splendeur de notre Dieu
            Dites aux cœurs affligés : « Voici votre Dieu : soyez sans crainte »

        3. C'est Lui qui vient pour vous sauver, alors s'ouvriront vos cœurs
            A l'Amour du Seigneur qui vient pour vous racheter


c) Prière privée : d'après le Rituel romain et Paul VI (voir Jounel, Célébration des Sacrements, p. 915)
Tous :
« Unis dans notre désir pour le salut éternel de ces enfants dont la vie a été interrompue et pour tous les enfants morts avant la naissance,  eux dont l'âme a été créée par Dieu à Son Image et à Sa Ressemblance, nous demandons au Père par la puissance du Saint-Esprit et dans le Saint Nom de Jésus de leur accorder les principaux effets du Baptême : la grâce d'entrer dans la Vie éternelle et dans la Communion des Saints.
Dieu Tout-Puissant, regarde avec bienveillance les âmes de ces enfants, victimes innocentes des péchés d'autrui : Bénis-les et accueille-les au sein de la Sainte Famille dans Ton Eglise.
Nous voulons ici unir notre désir à Ta Volonté et à celle de l'Eglise : « Que tous soient sauvés »
Nous voulons ici entendre la Voix de Jésus : « Laissez venir à Moi les petits enfants », « Le Royaume appartient à ceux qui leur ressemblent ».
Aie pitié de ces enfants, considère-les comme des Saints Innocents : Seigneur, écoute-nous !
Donne-nous une grande espérance en Ton infinie Miséricorde : Seigneur, exauce-nous !
Donne à leurs parents la grâce d'une vraie conversion et d'une vie en accord avec les enseignements de Ta Sainte Eglise : Seigneur, exauce-nous ! »



6. Profession de Foi : selon le Rituel de la veillée pascale, avec aspersion

Le Cierge Pascal est allumé, pendant que des acolytes disposent les prénoms et les intentions de toutes les innocences crucifiées de notre monde à son pied.

a) Bénédiction de l'eau

« Mes frères, demandons au Seigneur de bénir cette eau ; nous allons en être aspergés en mémoire de notre Baptême : Que Dieu nous garde fidèles à l'Esprit Saint que nous avons reçu.
Seigneur Tout-Puissant, écoute les prières de Ton peuple ; alors que nous célébrons la merveille de notre création, et la merveille plus grande encore de notre rédemption, daigne bénir cette eau +
Tu l'as créée pour féconder la terre et donner à nos corps fraîcheur et pureté.
Tu en as fait aussi l'instrument de Ta Miséricorde : par elle, Tu as étanché sa soif dans le désert ; par elle, les prophètes ont annoncé la nouvelle Alliance que Tu voulais sceller avec les hommes ; par elle enfin, eau sanctifiée quand Jésus fut baptisé au Jourdain, Tu as renouvelé notre nature pécheresse dans le bain de la nouvelle naissance.
Que cette eau, maintenant, nous rappelle notre Baptême, et nous fasse participer à la joie de nos frères, les baptisés de Pâques.
Par Jésus, le Christ, Notre Seigneur .... »      R/ Amen


b) Rénovation de la Profession de Foi baptismale

« Frères bien-aimés, nous aussi, par le Mystère pascal, nous avons été mis au tombeau avec le Christ dans le Baptême afin qu'avec Lui, nous vivions d'une Vie Nouvelle.
Renouvelons donc la renonciation à Satan que l'on fait lors du Baptême.
Renouvelons notre Profession de Foi au Dieu vivant et vrai et à Son Fils Jésus-Christ, dans la Sainte Eglise Catholique. Ainsi donc :
- Pour vivre dans la liberté des enfants de Dieu, rejetez-vous le péché ?
R/ Oui, nous le rejetons !
- Pour échapper au pouvoir du péché, rejetez-vous ce qui conduit au mal ?
R/ Oui, nous le rejetons !
- Pour suivre Jésus-Christ, rejetez-vous Satan qui est l'auteur du péché ?
R/ Oui, nous le rejetons !
- Croyez-vous en Dieu le Père Tout-Puissant, Créateur du ciel et de la terre ?
R/ Oui, nous croyons !
- Croyez-vous en Jésus-Christ, Son Fils Unique, Notre-Seigneur, qui est né de la Vierge Marie, a souffert la passion, a été enseveli, est ressuscité d'entre les morts, et qui est assis à la Droite du Père ?
R/ Oui, nous croyons !
- Croyez-vous en l'Esprit Saint, à la Sainte Eglise Catholique, à la Communion des Saints, à la rémission des péchés, à la résurrection de la chair, et à la Vie Eternelle ?
R/ Oui, nous croyons !
« Que Dieu Tout-Puissant, Père de Notre-Seigneur Jésus-Christ, qui nous a fait renaître par l'eau et l'Esprit-Saint, et qui nous a accordé le pardon de tout péché, nous garde encore par Sa grâce dans le Christ Jésus Notre-Seigneur pour la Vie Eternelle »
R/ Amen

Le célébrant asperge le peuple  en circulant dans l'église, pendant que l'on chante le chant « Viens Esprit de Sainteté, viens Esprit de Lumière, viens Esprit de Feu, viens nous embraser ».

Chant: Viens Esprit de Sainteté, Viens Esprit de Lumière, Viens Esprit de Feu, Viens nous embraser
         1. Viens Esprit du Père, sois la Lumière, fais jaillir des cieux Ta splendeur de Gloire
         2. Témoin véridique, Tu nous entraines à proclamer : « Christ est ressuscité ! »
         3. Viens Onction céleste, Source d'eau vive, affermis nos cœurs et guéris nos corps
         4. Esprit d'allégresse, Joie de l'Eglise, fais jaillir des cœurs le chant de l'Agneau
         5. Fais-nous reconnaître l'Amour du Père et révèle-nous la Face du Christ
         6. Feu qui illumine, Souffle de Vie, par Toi resplendit la Croix du Seigneur !


7. Liturgie de l'Eucharistie : Textes propres



8. Bénédiction des cierges et bénédiction des fidèles

a) Bénédiction des cierges

Après l'action de grâces, le célébrant bénit les cierges media voce :
« Seigneur notre Dieu, par Ton Fils qui est la Lumière du monde, Tu as donné aux hommes la clarté de Ta Lumière : Daigne bénir ces cierges : Que la Lumière du Christ, ressuscité dans la Gloire, dissipe les ténèbres de nos cœurs et de nos esprits. Accorde-nous la grâce d'avancer dans la vie en enfants de la Lumière. Ainsi, quand le Seigneur viendra, nous pourrons aller à sa rencontre dans Son Royaume avec tous les Saints du Ciel. »

Les cierges sont distribués et du Cierge Pascal la flamme est apportée par les prêtres et/ou les acolytes, pendant un chant joyeux, par exemple :

Chant : Tu es devenu Enfant de Dieu et frère de Jésus, Alléluia !
               Aujourd'hui l'Esprit Saint repose en toi et chante : Alleluia !

1. Tu rentres dans la ronde, la ronde de Son Amour, Tu danses avec tes frères  la danse de Sa Joie
2. Tu portes Sa Lumière, Lumière de Sa Beauté, Tu chantes  Ses merveilles, Merveilles de Son Cœur !


b) Bénédiction finale et consécration à la Mère de Dieu

Après l'oraison finale et la bénédiction de renvoi, une procession des fidèles aux pieds de la Vierge ou au pied de l'Autel leur permet de confier symboliquement à Marie tous les enfants présentés personnellement par chacun, tandis que des chants de joie accompagnent ce mouvement qui peut se terminer par la consécration de St Louis Marie Grignion de Monfort.